A propos

L’histoire Noix de Choco

 

Un savoir faire artisanal

C’est à Rouen dans un petit atelier d’une coopérative locale que Noix de Choco à tartiner est fabriqué à la main selon un savoir-faire unique.

Noix de Choco à tartiner est née de la volonté de proposer une « pâte à tartiner » saine, gourmande, aux saveurs originales.

Les recettes ont été développées sous l’inspiration du brigadeiro, la truffe au chocolat brésilienne, une petite douceur fondante et moelleuse.

Des ingrédients simples comme le lait, le sucre, le chocolat noir, la noix de coco râpée et les fruits secs sont cuits à feu doux en petite quantité et mélangés en continue jusqu’à atteindre le point de cuisson parfait. La préparation est délicatement versée à la louche dans des pots et ensuite l’étiquette du packaging est soigneusement apposée une à une à la main.

Sans conservateurs ajoutés, sans colorants, sans arômes artificiels, Noix de Choco à tartiner ne contient aucune huile.

Une recette saine avec cinq fois moins de matières grasses et deux fois moins caloriques que celle d’une pâte à tartiner traditionnelle.

L’histoire du brigadeiro

En 1945, peu de temps après la fin de la Seconde Guerre Mondiale, le Brésil était en période de campagne électorale pour élire un nouveau président. Eduardo Gomes était alors candidat et avait le grade militaire de brigadier. Il avait un énorme succès auprès des femmes et pour cause, son slogan de campagne était: « Votez pour le Général brigadier car il est beau et célibataire ».

Des électrices dévouées ont décidé de promouvoir la campagne électorale de Eduardo Gomes en organisant des fêtes. Leur finalité était de recueillir des fonds à fin de lui donner plus de visibilité et de réussir à le faire obtenir un plus grand nombre de votes. Très engagées, ces femmes ont donc décidé de préparer des douceurs à vendre durant ces fêtes. Cependant, c’était l’époque de l’après guerre et il y avait de graves pénuries de lait frais et de sucre. Elles ont alors utilisé du lait concentré sucré, du beurre et du chocolat dans la préparation  de la « douceur du brigadier ».  Cette douceur a été un succès mais le beau candidat célibataire n’a finalement pas été élu.

Dans les années 50 la « douceur du brigadier » est devenue le brigadeiro. De nos jours, le brigadeiro est une douceur incontournable de toutes les fêtes et évènements spéciaux comme les mariages, anniversaires, baptêmes, mais aussi pour accompagner un café gourmand ou en dessert.

La fondatrice

Christine sa fondatrice a vécu une grande partie de sa vie à Rio. Elle jouait pieds nus à la plage sous l’ombre des cocotiers en même temps qu’elle étudiait l’histoire de France au Lycée Français de Rio. Elle passait ses vacances scolaires à la fazenda familiale de cacao au Sud de Bahia.  La cuisine sentait souvent le chocolat, l’ingrédient principal dans la préparation des desserts des grands repas familiaux. L’élaboration du brigadeiro était son activité préféré, très tôt elle a appris à le préparer. L’enrobage de ses petites boules au chocolat fondantes et moelleuses était une activité qui réunissait toute la famille autour d’une grande table. Noix de Choco est née de ces beaux souvenirs d’enfance.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Share